trouver sa prochaine activite complementaire
Activités complémentaires

Votre activité complémentaire s’arrête ? Voici comment en trouver une nouvelle

Toutes les activités complémentaires ne sont pas destinées à durer indéfiniment. Certains emplois partiels sont des projets avec des dates de fin précises ou des contrats à court terme. Si votre activité complémentaire touche à sa fin, vous vous demandez peut-être comment en trouver une nouvelle.

Voici comment trouver votre prochain emploi secondaire de manière stratégique et vous assurer qu’il convient à votre avenir.

1. Réservez du temps chaque semaine pour chercher du travail

Une stratégie pour trouver de nouveaux emplois consiste à consacrer un peu de temps chaque semaine à la recherche d’endroits qui pourraient avoir besoin de vos services. Faites une liste, tentez de trouver un contact, allez-y et tentez votre chance. Ne craignez pas l’échec, c’est la persévérance qui vous donnera le contrat que vous désirez.

2. Participez à des plateformes de freelances

Publiez vos références sur les sites d’offres d’emploi du secteur, y compris ceux de votre secteur, ceux du secteur de vos clients et les agrégateurs d’offres d’emploi de freelances. Il en existe beaucoup en France, notamment Malt et Upwork.

Si vous utilisez déjà les plates-formes de freelances, nous vous recommandons de soumettre des propositions pour divers emplois correspondant à votre expertise. Incluez des exemples de travaux antérieurs que vous avez réalisés et qui sont pertinents pour le projet.

Les freelances qui obtiennent un projet devraient demander à leurs clients de laisser également un avis. Vous pourrez ensuite partager cette évaluation sur vos pages de réseaux sociaux ou sur votre profil LinkedIn.

Meme Instagram peut être utilisé pour partager des projets ou travaux précédents, ainsi que des hashtags et de bonnes reviews. Cela permet d’afficher son portfolio ainsi que ses compétences et distinctions. Si quelqu’un voit votre page et veut vous contacter, il lui suffit de vous écrire un DM ou de cliquer sur le lien de votre site web.

3. Contactez les agences de recrutement et intérim

Commencez par envoyer des courriels aux personnes travaillant dans des entreprises qui embauchent des freelances dans votre domaine. Une stratégie pour un designer consiste par exemple à informer les agences de recrutement de créatifs de sa disponibilité. Cela peut déboucher sur une mission ou un emploi plus durable.

Par ailleurs, cela permet de vous faire connaitre auprès de ces agences, et de trouver de nouvelles missions plus facilement la prochaine fois.

4. Améliorez votre site web et vos réseaux sociaux

C’est une bonne idée de nettoyer votre site Web existant et vos comptes de réseaux sociaux une fois que vous commencez à vous mettre en avant. Il y a de fortes chances que les recruteurs fassent des recherches sur vous, généralement par le biais d’une recherche rapide sur Google. S’ils atterrissent sur votre site web, votre page portfolio ou vos comptes de réseaux sociaux, ils doivent avoir l’air professionnel.

Assurez-vous d’avoir des informations à jour sur vos offres, vos disponibilités, vos travaux les plus récents, vos prix ou distinctions et vos coordonnées.

5. Networking

La participation à des événements en personne ou virtuels est un moyen pour les freelances de se constituer un réseau afin de trouver leur prochain emploi complémentaire. Il faut être clair sur ce que vous proposez et sur votre créneau lorsque vous établissez un réseau. Non seulement vous fournissez des services, mais vous pouvez aussi obtenir des résultats pour vos clients.

Rejoignez un groupe de réflexion si vous voulez passer au niveau supérieur en matière de réseautage. Cela vous permet de rencontrer d’autres personnes avec lesquelles vous pourriez collaborer afin de servir les clients de manière plus intégrée.

6. Contactez votre cercle proche

Vous n’êtes pas obligé de chercher un nouvel emploi tout seul. Vous pouvez contacter des amis, des membres de la famille, des collègues de travail et des connaissances pour les informer que vous cherchez du travail.

Lorsque vous incluez l’aide d’autres personnes qui répandent la nouvelle, le filet devient beaucoup plus grand. Ils seront fiers de partager vos informations si vous êtes bon dans ce que vous faites, et agréable au travail.

Il est malheureusement courant de négliger les personnes de confiance dans nos réseaux lorsque nous recherchons des pistes et de nouveaux contrats, car leur travail peut ne pas être lié à ce que nous recherchons. Cela conduit souvent à perdre de vue le côté humain du réseautage. Ces personnes ne travaillent peut-être pas dans le même secteur, mais elles ont une vie et des relations en dehors du travail.

Votre cercle proche est une mine d’or, car ce sont les personnes qui veulent le plus vous voir réussir. Vous pourriez être surpris du nombre de pistes qui se présentent une fois que vous leur aurez fait savoir qu’il peuvent vous aider.

7. Contactez d’anciennes relations professionnelles

Si votre activité complémentaire touche à sa fin, il n’est jamais inutile de contacter les anciens employeurs avec lesquels vous avez travaillé en freelance.

Vous ne savez pas quoi dire dans un message d’approche ? Envoyez un e-mail amical pour prendre des nouvelles, refaire connaissance et faire savoir que vous êtes disponible pour l’embauche. Cela vous permet de rester au premier plan dans l’esprit des gens et constitue une façon naturelle et non commerciale de vous faire connaître.

Vous pouvez également simplement leur faire savoir que votre projet en cours touche à sa fin et que s’ils ont besoin d’aide prochainement, ils peuvent vous appeler. Ce n’est pas forceur, et cela peut donner de bonnes surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.